green team tchad

Témoignage de l’ONG GREEN TEAM TCHAD au Tchad – éducation environnementale

Sensibilisez les jeunes à l’éco-citoyenneté et agir pour un monde durable

Découvrez le témoignage inspirant du coordinateur national, Bere Olivier, engagé activement au sein de l’organisation Green Team TChad en faveur de l’éducation environnementale :

En tant que Coordonnateur nation de GREEN TEAM TCHAD, une association des jeunes éco-citoyens tchadiens engagés dans la lutte contre le changement climatique, la préservation de l’environnement et la promotion du développement durable, voici mon témoignage sur les enjeux liés à l’éducation environnementale des jeunes générations.

Notre organisation dont le slogan est : « Sensibiliser les jeunes et les moins jeunes à l’éco-citoyenneté et à l’action pour un monde durable », cherche à faire des jeunes et moins jeunes des véritables acteurs du changement dans la lutte contre la crise climatique actuelle.

Nous nous sommes donnés comme principale mission de sensibiliser la jeunesse tchadienne à la prise de conscience du danger que représente le changement climatique pour notre planète et de les encourager à s’engager pour non seulement atténuer ses effets mais aussi de s’adapter tout en tirant bénéfices des solutions y relatives.

Nous ambitionnons jouer un rôle essentiel dans la lutte contre le changement climatique et la promotion des ODD au Tchad en rassemblant des jeunes engagés dans la recherche des solutions durables à la crise climatique. Ceci en informant, éduquant, sensibilisant et d’agissant pour la préservation de notre planète en promouvant des pratiques durables.

Cette mission principale se décline comme suit :

  • Informer, éduquer et sensibiliser :
  • Informer la population tchadienne plus particulièrement les jeunes et les moins jeunes sur les enjeux du changement climatique, ses causes et ses conséquences
  • Sensibiliser ces derniers sur les pratiques écologiques responsables et les mesures d’adaptation
  • Organiser des ateliers, des conférences, des séminaires, des formations et des campagnes de sensibilisation sur des sujets tels que la préservation de la biodiversité, la gestion des déchets, la conservation de l’eau, l’économie circulaire, l’adaptation, la résilience, l’agroforesterie, la promotion des énergies renouvelables, les alertes précoces.
  • Travailler avec les écoles, les associations, les institutions publiques et privées, les communautés locales et les personnes ressources pour rendre effective l’intégration de l’éducation environnementale dans les programmes scolaires
  • Promotion et vulgarisation des pratiques durables
  • Encourager la réutilisation, l’économie circulaire, les sources d’énergies renouvelables (solaire, éolienne, biogaz, biomasse etc…) et des comportements écoresponsables afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre
  • Promouvoir l’agro-écologie, la reforestation, le recyclage et la gestion durable des ressources naturelles
  • Encourager l’entreprenariat vert à travers des activités génératrices de revenus
  • Promouvoir l’égalité, l’inclusion, la justice climatique, la solidarité et la prise en compte du genre dans la recherche de solutions à la crise climatique

Actions sur le terrain :

  • Organiser des journées de nettoyage dans des écoles, des centres de santé et des espaces publics
  • Planter des arbres, restaurer les écosystèmes dégradés, collecter, traiter et recycler les déchets ménagers
  • Organiser des voyages écotouristiques notamment dans les parcs, réserves et zones classées pour évaluer les effets du changement climatique sur la biodiversité, les écosystèmes et les populations locales
  • Réaliser des émissions télévisées et/ou radiophoniques, des points de presse, des interviews retransmissibles sur les réseaux sociaux afin de sensibiliser le grand public sur les effets du changement climatique et la nécessité de s’engager pour un monde durable
  • Renforcement de la résilience, surveillance et évaluation
  • Travailler avec les communautés locales pour développer des stratégies d’adaptation en lien avec leurs cadres et modes de vie
  • Favoriser la résilience des populations vulnérables en renforçant leurs capacités à faire face aux phénomènes météorologiques extrêmes (inondations, sécheresse, désertification, vents violents, vagues de chaleur, pollution de l’air et de l’eau, hausses de températures)

Partenariats et réseautage :

  • Collaborer avec les associations, ONG, entreprises et institutions publiques tant au niveau local, national et international pour renforcer l’impact des activités de l’association auprès des populations cibles

Organiser des événements de réseautage pour rassembler des personnes partageant les mêmes idées, buts et objectifs de l’association

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette ONG, vous pouvez contacter directement le coordinnateur national, Bere Olivier : bereolivier61@gmail.com et suivre leurs réalisations via leur page Facebook.

Retour en haut